-5% pour les nouveaux clients.5% de réduction Connection ou création
In the cart0 items

La verticale dans tous ces états

04 Dec, 2017

La verticale dans tous ces états :

 

L’hiver arrive, les températures chutent et les poissons sont de plus en plus difficiles à séduire du bord. Cependant, vous avez déjà entendu parler d’une technique appelée verticale et ses dérivés. Dans cet article, je vais aborder la verticale au sens large en parlant du jigging et de pleins d’autres techniques. Pour la verticale pure et dure vous pouvez aller voir l’autre article que j’ai rédigé à ce sujet.

 

Le jigging en eau douce :

 

Cette technique a fait ces preuves depuis bien longtemps dans nos eaux. C’est une technique relativement simple et redoutable. Pour cette technique, vous pouvez utiliser des metal jig, les fameuses jigging rap de chez rapala etc... Pour cette technique, il vous suffit de laisser descendre votre leurre, une fois celui-ci au fond, vous effectuez de petit ferrage ou alors de longue tirée. Cependant il ne vous faut pas que vous reteniez la descente de votre leurre : il vous faut le laisser descendre car il papillonnera, aura une nage en vrille qui dans la plupart des cas déclenche l’attaque de nos amis carnassiers. Selon votre humeur et la réaction des poissons vous pouvez l’animer plus ou moins lentement. Dans certain cas sur des poissons méfiant une animation ultra lente fera la différence.

Pour cette technique, j’utilise généralement des leurres allant de 14 à 21 gramme.

Le plomb palette :

Parlons maintenant du plomb palette. Le plomb palette, pour ceux qui ne connaitrait pas, c’est un montage fait avec une hameçon triple N°6 environ, un octopus (leurre ressemblant a un poulpe), une perle permettant de protéger le nœud et enfin le fameux plomb palette (un plomb de forme triangulaire faisant environ 20gr). Mais comment animer ce leurre étrange ? Le plomb palette est un leurre que on anime près du fond en effectuant de petites tirées sèches mais sans être trop violent. Vous pouvez également effectuer des tirées lentes, généralement les poissons préfèrent quand l’animation est plus lente. Lors de vos débuts, vous aurez tendance à animer trop fort votre plomb et pas forcément avec le bon rythme mais cela arrivera rapidement et vous arriverez à effectuer de superbe pêche avec ce leurre à l’apparence archaïque mais d’une efficacité redoutable.

 

La dandinette :

Cette technique consiste tout simplement à animer un leurre à la verticale en effectuant des tirées répétitives. Vous avez simplement à tirer puis relâcher et vous faite ce geste sans cesse. Cependant vous pouvez effectuer des pauses de temps en temps cela pourra faire la différence. Cette technique se base sur le fait d’énerver les poissons par se mouvement répétitif et brusque de haut en bas et également d’éveiller leurs curiosités. Pour cette technique vous pouvez utiliser des leurres souples type finesse, shad. Pour les coloris, je peux vous conseiller le vert chartreux, qui passe partout et fonctionne la plupart du temps très bien. Pour d’autre coloris à vous de voir, de faire vos tests et de déterminer la couleur qui fonctionne le mieux à l’instant T.

 

Le drop shot :

Le drop shot est une technique qui permet de présenter votre ou vos leurres à quelque centimètre du fond. Le drop permet d’éviter d’accrocher car votre leurre ne touche pas le fond, il vous permet aussi d’atteindre de bonne profondeur tout en utilisant de petit leurre ce qui peut vous permettre de faire de bonne pêche et de vous amuser sur des poissons de taille modeste comme sur de jolis poissons. Ce montage est relativement facile à effectuer, vous devez avoir des plombs drop shot que vous fixerez sur le bout de votre bas de ligne. Il vous faut des hameçons pour drop et enfin des leurres. Vous pouvez positionner un hameçon ou deux sur la ligne, c’est comme vous voulez. Dans certaine situation, si vous utiliser deux leurres et votre montage pourra donner l’impression d’un petit banc ou alors d’un poisson chassant un autre plus petit. Pour ce qui est des hameçons, il en existe plusieurs types c’est à vous de choisir celui qui vous convient le mieux.

Il existe les hameçons texans que vous pouvez monter en drop ce qui vous permet de pêcher des spots vraiment encombrés sans accrocher ce qui n’est pas négligeable.

Vous avez des hameçons simples a grosse hampe pour pouvoir utiliser de gros leurre, ce qui peut vous être utile si vous voulez cibler les beaux spécimens.

L’hameçon spin shot est un hameçon qui possède un émerillon baril qui vous permettra de monter encore plus simplement votre hameçon sur votre ligne et vous offrira un montage très résistant avec une meilleure rotation possible sans que la ligne vrille.

Enfin vous pouvez utiliser un hameçon simple, tout simplement. Cet hameçon est plutôt passe partout et vous permettra de changer de leurres sans changer de montage.

Vous pouvez utiliser cette technique toute l’année, vous pouvez également remplacer le plomb drop shot par un leurre texan plombé, par un crank ou une lame vibrante ce qui imite une chasse en lancer ramener et peut vraiment faire la différence en période estivale.

 

Le matériel :

Pour la pratique de ces techniques de pêche, je vous conseille pour le plomb palette par exemple, une canne d’action plutôt fast qui vous permet de bien animer votre plomb. Pour les têtes plombées, vous pouvez utiliser des têtes plombées sabot, têtes plombées football qui donneront plus de rolling à votre leurre. Vous pouvez utiliser des têtes profilées pour des leurres type finesse par exemple.

Pour le bas de ligne, je vous conseille un bon bas de ligne en fluerocarbonne de diamètre moyen voir petit (entre 20 et 35 centième).

03 Oct, 2018
Résultat du concours FishAddict
Concours Facebook FishAddict
23 Sep, 2018
Plastimo, le bon cap depuis 50 ans.
Avec Plastimo, la mer vous sourit !